20kmParis

Samedi matin départ pour les 20km de Paris de Paray-le-Monial avec un copain à 5:00 pour une arrivée à Bussy Saint George vers 9:00 lieu de notre hôtel. L’arrivée sera à 9:30.

IMG_20151010_111052
RER A direction le village place Joffre. Sur place je prends mon dossard gagné depuis le site Running Heroes et je vais leur rendre visite sur leur stand. J’en profite aussi pour équiper la famille en FlipBelt. Un petit tour aussi au stand Joggin pour en savoir plus sur l’application.

Je trouve le tee-shirt officiel sympa (Oui je sais on doit être 5 sur 30 000 coureurs à l’aimer ce tee-shirt).

 

Ensuite direction Disneyland pour passer l’après midi. Pas trop de monde sur place. Dream terminé couché vers minuit.

IMG_20151010_133805

Le jour J après 5H de sommeil réveil à 5H du matin… Ça pique un peu. Déjeuné léger puis RER A direction le départ de la course.
On croisent beaucoup de personnes en basket avec le sac des 20km de Paris.

Sur place pas de problème pour trouver son SAS. Par contre il fait froid, des personnes sont dans des couvertures ou des sacs poubelles.

Le départ c’est pour 10H00, il faut donc être sans son sas vers 9H30 mais voila tout le monde ne part pas en même temps. Le dernier SAS est bon pour 10H45…
En attendant il y a de l’animation, des coachs nous font bouger un peu avant le top départ.

Notre SAS part mais ce n’est pas encore le départ officiel, on s’avance donc tranquillement vers le vrai départ. Et la attention, les personnes en couverture ou sac poubelle les jettent au sol c’est donc un parcours du combattant pour ne pas tomber. Et comme l’attente dans le SAS fut un peu longue le long de la route c’est arrêt pipi pour un grand nombre de coureurs.
Je ne vois pas de meneur d’allure pour mon objectif au alentours de 1H45 vers moi. Il n’y a que 1H55 et 1H22.

Top départ c’est parti avec une côte , en haut de celle-ci de la verdure et surprise voila encore un arrêt pipi pour de nombreux coureurs masculin et féminin ! Il y a vraiment un truc à faire au niveau de l’organisation pour les problèmes de vessie !
Pas loin de 10 000 personnes lancés dans les rues de Paris et comme tout le monde ne cours pas pareil nous sommes plusieurs à monter sur les trottoirs pour doubler. Car chose curieuse les voitures sont garés dans les rues, attention aux rétroviseurs…

Nous voila au bois de Boulogne, pareil l’idée est de courir sur les côtés pour éviter le bitume et courir sur de la terre.
Niveau ravitaillement c’est vraiment bien mais choqué par le fait que l’on nous donnes des bouteilles d’eau et de voir que celles-ci finissent au sol à moitié vite. Quel gâchis ! Il y a aussi des verres d’eau alors pourquoi ces bouteilles?

Des musiciens agrémentent le parcours ainsi que deux ou trois podiums avec musique et danseuses.

Retour dans les rues de Paris, c’est jolie Paris avec ces rues pavés mais nouveau problème l’eau des ravitaillements au sol rend les pavés glissant.

Vient ensuite les quais de Seine avec de nombreux passages sous les ponts. Après presque 15km de course descendre puis remonter à chaque fois en gardant le même rythme commence à devenir difficile pour mes jambes mais il faut tenir.

run-20kmparis-arrivee

L’arrivée est enfin la ! Passage sous le portique ! 1:35:54 content de moi mais petite déception je ne suis pas trop fatigué et je me dis que j’aurais sûrement pu faire mieux. J’aurais certainement du essayer de suivre le meneur d’allures des 1H22.
Remise de la médaille qui est un Clap de cinéma, oui car le thème cette année était le cinéma. D’ailleurs c’est dommage qu’en dehors du tee-shirt et de la médaille le thème ne soit pas plus mis en avant.

Voila, 4H de routes plus tard de retour en bourgogne chez moi. Plus qu’a attendre l’année prochaine pour l’édition 2016.

Ma course en vidéo :

Le diplôme :

diplome20kmparis2015-page-001

La vidéo de TomTom :

Des chiffres :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités